Changement des fréquences TNT

mai 2018

 

Pourquoi de tels changements ?

La télévision numérique terrestre (TNT) est aujourd’hui diffusée sur des canaux situés dans une bande de fréquences allant de 470 MHz à 790 MHz. Une partie de cette bande de fréquences (694-790 MHz, dite "bande des 700 MHz" ou "bande 700"), est en cours de transfert au secteur des télécommunications. 

La première étape de ce projet, dite "phase 0", a débuté en avril 2016, avec la généralisation de la norme MPEG-4 et le passage à la TNT HD, qui a fait l’objet d’une campagne d’information nationale. Cette opération a permis, dans l’ensemble de la métropole, de réduire le nombre de canaux nécessaires à la diffusion de la TNT. La région Île-de-France a également bénéficié dès le 5 avril 2016 des changements de fréquences nécessaires à la libération de la bande 700 pour les services mobiles dans cette région. 

 

Pour parachever le transfert de la bande 700, des changements de canaux de la TNT seront nécessaires et concerneront tout le reste du territoire métropolitain. Ces opérations, compte tenu de leur complexité technique et du nombre de ménages impactés, seront organisées de manière progressive, par zone géographique, d’octobre 2017 à juin 2019.

 

A partir d’octobre 2017 et jusqu’en juin 2019, les fréquences doivent être progressivement libérées par la TNT et mises à la disposition des opérateurs mobiles. Les travaux vont consister à déplacer les canaux de diffusion de la TNT en dehors de la bande des 700 MHz, pour les concentrer sur les fréquences restantes (bande 470-694 MHz). Des changements seront associés sur l’ensemble des émetteurs concernés. Ainsi les multiplex R1, R2, R3, R4, R6 et R7 seront autorisés à procéder aux changements de fréquences des sites concernés. Les opérateurs de téléphonie mobile bénéficiant d’une autorisation d’utilisation des fréquences de la bande des 700 MHz, pourront alors déployer leurs services de très haut débit mobile. 

 

Les changements de fréquences sont susceptibles de faire évoluer la couverture de la TNT à la marge, car les performances des émetteurs peuvent varier en fonction des canaux qu’ils diffusent. Cela pourra entraîner, en particulier en limite de portée, des perturbations ou des pertes de réception. Une adaptation des installations chez certains particuliers pourra s’avérer nécessaire pour continuer à recevoir la télévision. Cette adaptation se traduira soit par une mise à niveau de leur équipement (adaptation de l’antenne, réorientation de l’antenne vers un autre émetteur), soit par le changement de mode de réception (passage au satellite, fibre, ADSL ou câble) si la zone n’est plus couverte. Des aides d’Etat seront accordées par l’ANFR aux foyers qui perdraient tout ou partie des chaînes suite à ces modifications.

 

Qui est concerné ?

Les téléspectateurs recevant la télévision par antenne râteau.

Il peut s’agir d’une réception par antenne râteau individuelle, en maison, ou collective, en immeuble.

 

Que faut-il faire ?

 

Avant le 23 mai 2018

Pour le téléspectateur qui réside en habitat collectif et reçoit la télévision par une antenne râteau collective : il doit s’assurer, en amont des changements de fréquences de la TNT qui auront lieu le 23 mai, que son syndic ou gestionnaire d’immeuble a bien fait intervenir un professionnel pour réaliser des travaux sur l’antenne collective. Si tel n’était pas le cas, les résidents de l’immeuble risqueraient de perdre des chaînes après le 23 mai 2018.

Le syndic ou gestionnaire de l’immeuble peut bénéficier d’une aide de l’Etat pour réaliser ces travaux (cliquez ici pour en savoir plus)

Le 23 mai 2018

Pour le téléspectateur recevant la télévision par une antenne râteau, qu’il habite en immeuble ou en maison individuelle, il faudra effectuer une recherche et mémorisation des chaînes, s’il constate une perte de certaines chaînes de la TNT. 

Cette opération est très simple à réaliser, à partir de la télécommande du téléviseur et/ou de l’adaptateur TNT. Elle permet de récupérer l’intégralité des chaînes de télévision suite aux changements de fréquences.

Cette recherche des chaînes est à réaliser sur l’ensemble des postes de la maison reliés à une antenne râteau.

Comment faire une recherche des chaînes.

Après le 23 mai 2018

 

Si des problèmes de réception persistent :

  • Contactez-nous .

  • Appelez le centre d’appel de l’ANFR  au 0970 818 818 (appel non surtaxé) et transmettez nos coordonnées.

Que faut-il faire ?

Avant le 23 mai 2018

Pour le téléspectateur qui réside en habitat collectif et reçoit la télévision par une antenne râteau collective : il doit s’assurer, en amont des changements de fréquences de la TNT qui auront lieu le 23 mai, que son syndic ou gestionnaire d’immeuble a bien fait intervenir un professionnel pour réaliser des travaux sur l’antenne collective. Si tel n’était pas le cas, les résidents de l’immeuble risqueraient de perdre des chaînes après le 23 mai 2018.

Le syndic ou gestionnaire de l’immeuble peut bénéficier d’une aide de l’Etat pour réaliser ces travaux (cliquez ici pour en savoir plus)

Le 23 mai 2018

Pour le téléspectateur recevant la télévision par une antenne râteau, qu’il habite en immeuble ou en maison individuelle, il faudra effectuer une recherche et mémorisation des chaînes, s’il constate une perte de certaines chaînes de la TNT. 

Cette opération est très simple à réaliser, à partir de la télécommande du téléviseur et/ou de l’adaptateur TNT. Elle permet de récupérer l’intégralité des chaînes de télévision suite aux changements de fréquences.

Cette recherche des chaînes est à réaliser sur l’ensemble des postes de la maison reliés à une antenne râteau.

 

Comment faire une recherche des chaînes : 

Après le 23 mai 2018

 

Si des problèmes de réception persistent :

 

Y a t'il des aides financières ?

 

Une aide financière pour les téléspectateurs

Malgré une recherche de chaines, vous ne retrouvez plus tous vos programmes TV ?

Une aide à la réception pourra vous être accordée, sans condition de ressources par l'A.N.F.R. sur présentation de facture de travaux réalisés pour votre résidence principale recevant exclusivement par antenne râteau.

Adaptation de votre installation hertzienne : aide de 120 € TTC

Passage à un mode de réception alternatif (par exemple satellite) : 250 € TTC

Une aide financière pour les syndics et gestionnaires d'immeubles

Les gérants d'établissements recevant la télévision par antenne râteau collective peuvent bénéficier d'une aide financière sur les frais engagés pour l'adaptation de l'installation de réception collective, à réaliser en amont.

Aide maximum sur présentation de travaux réalisés : 500 € TTC maximum

Plus d'informations :

 

- https://aide-financiere.recevoirlatnt.fr/front-aide-financiere-ihm/#!/mentions-legales

- Contactez l'Agence Nationale des FRéquences : 0.970.818.818

(appel non surtaxé) Ouvert du lundi au vendredi de 8h à 19h

Sources : ANFR et recevoirlatnt.fr

© FRANCE ANTENNES SERVICE